Assurance Indemnité

Qu'est-ce que l'assurance d'indemnisation?

L'assurance d'indemnisation est un accord contractuel dans lequel une partie garantit une indemnisation pour des pertes réelles ou potentielles ou des dommages subis par une autre partie. Le plus souvent, il s'agit d'une police d'assurance conçue pour protéger les professionnels et les propriétaires d'entreprise lorsqu'ils sont jugés responsables d'un événement spécifique, comme une erreur de jugement. Des exemples typiques d'assurance d'indemnisation comprennent des polices d'assurance professionnelles comme l'assurance contre la faute professionnelle et l'assurance erreurs et omissions. Ces polices d'assurance spéciales indemnisent ou remboursent les professionnels contre les réclamations faites dans le cadre de leur activité.

L'assurance d'indemnisation, également appelée assurance responsabilité professionnelle, est une forme complémentaire d'assurance responsabilité civile spécifique à certains professionnels ou prestataires de services. Les professionnels fournissent des conseils, de l'expertise ou des services spécialisés. L'assurance d'indemnisation est différente de la responsabilité civile générale ou d'autres formes d'assurance responsabilité civile commerciale qui protègent les entreprises contre les réclamations de dommages corporels ou matériels. L'assurance d'indemnisation protège contre les réclamations découlant d'une négligence possible ou d'un manquement à l'obligation d'effectuer ce qui en résulte dans la perte financière ou l'enchevêtrement légal d'un client. Un client qui subit une perte peut faire une réclamation civile, et, en réponse, l'assurance d'indemnisation du professionnel paiera les frais de litige ainsi que les dommages-intérêts accordés par le tribunal.

L'assurance d'indemnisation en pratique

Certains professionnels doivent souscrire une assurance indemnité. Les exemples incluent ceux impliqués dans les services financiers et juridiques, tels que les conseillers financiers, les agents d'assurance, les comptables, les courtiers en hypothèques et les avocats. Lorsqu'ils dispensent des conseils financiers ou juridiques, ces professionnels sont potentiellement responsables de négligence ou de performance inadéquate malgré l'intention de la clientèle. Dans le secteur financier, un professionnel qui fournit des conseils financiers donnant lieu à l'achat d'un produit d'assurance ou de placement doit souscrire une assurance erreurs et omissions (E & O). À titre d'exemple, les comptables peuvent être jugés négligents lorsqu'ils conseillent un client sur des questions fiscales, ce qui entraîne une pénalité ou des taxes supplémentaires.

Dans le domaine médical, l'assurance contre les fautes professionnelles est une forme d'assurance professionnelle obligatoire. L'assurance contre les fautes professionnelles protège les praticiens médicaux contre les réclamations civiles découlant de la négligence qui entraînent un préjudice physique ou mental pour les patients. Un nombre croissant de cadres souscrivent une assurance-indemnisation pour protéger leurs régimes de rémunération différés contre les réclamations de sociétés ou la faillite. D'autres professions, telles que les entrepreneurs, les consultants et les professionnels de la maintenance, souscrivent une assurance de responsabilité en pratique en raison de leur exposition à des réclamations «non exécutées».

L'assurance de responsabilité professionnelle fournit une couche de protection essentielle aux fournisseurs de services. Souvent, ces professionnels peuvent également avoir besoin d'autres formes de couverture de responsabilité telles que l'assurance responsabilité civile générale ou la couverture de responsabilité du fait des produits. Les polices d'indemnisation peuvent également être endossées. Une approbation étend la couverture aux actes qui ont eu lieu pendant la durée de la police même si la police n'est plus en vigueur.
Share:
 
DMCA.com Protection Status