L'inondation est la catastrophe naturelle la plus commune à travers le pays - l'assurance aggrave la situation

 l-assurance-aggrave-la-situation
Depuis 50 ans, le programme national d'assurance contre les inondations subventionne le développement risqué dans les plaines d'inondation. Cela a mis les gens en danger et a accumulé plus de 36 milliards de dollars de dettes. Le Congrès doit réformer le programme avant que les dommages ne soient irréversibles.

Le Programme national d'assurance contre les inondations est un programme subventionné par le gouvernement fédéral qui fournit une assurance contre les inondations à 5,2 millions de propriétaires à l'échelle nationale et est généralement requis pour obtenir un prêt de construction dans une zone inondable. Mais plutôt que d'orienter le développement à l'écart des plaines inondables sensibles, le programme a eu l'effet inverse: subventionner et encourager efficacement le développement dans les zones à risque et écologiquement sensibles.

Trop souvent, les plaines inondables naturelles sont considérées comme des lieux privilégiés pour construire des maisons en raison de leur accès aux cours d'eau; Cependant, plusieurs de ces zones sont aussi les plus sujettes aux inondations et aux dommages causés par les tempêtes. Les plaines d'inondation naturelles offrent une vaste surface terrestre où les eaux de crue peuvent s'accumuler et pénétrer dans le sol, fournissant un tampon pour le sol plus à l'intérieur des terres. Ils fournissent également une autre valeur importante aux personnes et à la faune, y compris en fournissant un habitat pour le poisson ou d'autres espèces riveraines, en fournissant un tampon pour les impacts des tempêtes et pour filtrer les polluants.


Lorsque les aménagements sont construits dans les plaines inondables, ces avantages sont littéralement pavés, nuisant aux communautés et à l'environnement. La construction dans les plaines inondables augmente le risque d'inondations dévastatrices, gonfle les coûts des contribuables et dégrade la qualité de l'habitat et de l'eau, mais se produit souvent pour satisfaire la demande croissante de logements supplémentaires.

Après une étude menée par le Service national des pêches maritimes en 2008, la FEMA a été amenée à apporter des changements spécifiques au PNIF afin d'empêcher le développement ultérieur dans les plaines inondables. Les changements de bon sens comprenaient la mise à jour des cartes des plaines inondables, l'amélioration de la valeur de l'habitat des digues, et la nécessité de protéger les plaines d'inondation minimales pour être admissibles à l'assurance contre les inondations. Mais en 2009, la FEMA a publié une déclaration de politique annonçant qu'elle n'exigerait plus ou n'appliquerait plus ces directives pratiques.

Le Congrès a maintenant l'occasion en or de mieux protéger le public contre les inondations dévastatrices et de protéger l'habitat des plaines inondables en réformant le PNIF brisé avant qu'il n'expire le 31 juillet - au plus fort de la saison des ouragans. Les réformes doivent inclure la mise à jour des cartes des inondations, la protection et la restauration des zones inondables, l'adoption de taux fondés sur le risque et la participation des assureurs privés au marché de l'assurance contre les inondations et l'investissement dans les efforts d'atténuation des inondations.

Les cartes d'inondation actuelles sont périmées et ne préviennent pas les propriétaires des risques réels. En utilisant des technologies modernes pour mettre à jour les cartes d'inondation, NFIP serait en mesure de facturer des taux basés sur le risque et s'assurer que les propriétaires dans les plaines d'inondation peuvent correctement atténuer les biens avant qu'une tempête frappe. Des cartes d'inondations mises à jour pourraient également contribuer à empêcher la poursuite du développement dans les plaines inondables déjà vulnérables, contribuant ainsi à maintenir notre environnement résilient.

Le Congrès devrait réformer le programme afin de permettre le choix des consommateurs en favorisant la concurrence du secteur privé sur le marché de l'assurance contre les inondations. Le PNIF a accumulé des dettes de 36 milliards de dollars et permettre la concurrence dans le secteur privé pourrait aider à alléger le fardeau des contribuables. Pour certains consommateurs, le PNIF unique n'offre pas d'options abordables que les assureurs privés pourraient offrir, possiblement avec des primes moins élevées. Une étude récente de Milliman a révélé que 60 à 80% des propriétaires dans les États du Golfe pourraient voir une réduction des primes avec une assurance privée contre les inondations.

Le PNIF doit être réformé pour inciter les efforts d'atténuation afin de mieux préparer les communautés à l'échelle nationale avant qu'une catastrophe ne se produise, plutôt que de payer pour la récupération après le fait. En rétablissant les caractéristiques naturelles - comme les dunes côtières et les zones humides - et en investissant dans l'atténuation à l'échelle de la communauté, le PNIF peut réduire les coûts des primes, réduire les risques d'inondation et mieux protéger l'environnement. Une étude récente a également révélé que chaque dollar investi dans l'atténuation permet aux contribuables et au gouvernement fédéral d'économiser 6 $ en récupération après sinistre, ce qui protège le programme pour les années à venir.

Les inondations sont la catastrophe naturelle la plus commune à travers le pays et le Congrès a le pouvoir d'atténuer la dévastation après la tempête en réformant le PNIF une fois pour toutes pour protéger notre environnement pour les générations futures.

Collin O'Mara est président et chef de la direction de la National Wildlife Federation, la plus grande organisation de conservation des États-Unis - unissant tous les Américains pour assurer que la faune prospère dans un monde en évolution rapide.
Share:
 
DMCA.com Protection Status actualites-assurance allianz allianz-assurance assurance-allianz assurance-asie assurance-auto assurance-auto-2019 assurance-automobile assurance-aviva assurance-britannique assurance-canada assurance-chine assurance-chubb assurance-coree assurance-etats-unis assurance-habitation assurance-inde assurance-japon assurance-limousin assurance-lloyd assurance-lloyds assurance-maladie assurance-moto assurance-nouvelle-zelande assurance-retraite assurance-royaume-uni assurance-sante assurance-scooter assurance-usa assurance-vie Assurance Voiture Assurance-voyage assurances-aig-france assureur asurance-axa auto-assurance axa axa-asurance banque brexit brexit-france canada-assurance chubb chubb-assurance chubb-france courtiers courtiers-assurance cyber-assurance dernieres-actualites droit-assurances emploi entreprise entreprises finance finance-assurance financement financier financiere financierement financieres france fraude-assurance immobilier insurtech investissement investit lloyd lloyd-assurance lloyds lloyds-assurance pret-de-credit prudential-assurance reassurance retraite royaume-uni sante-france societe soins-medicaux voiture voitures zurich-assurance économie