Le fondateur d'Esure va faire 360 M £ en vendant son groupe d'assurance à une entreprise américaine

groupe d'assurance
Le fondateur d’Esure, Sir Peter Wood, réalisera plus de 360 ​​millions de livres sterling en vendant le groupe d’assurance à la société de capital-investissement Bain Capital dans le cadre d’une opération de 1,2 milliard de livres sterling.

Les actions de la société, qui possède Wheels and GoCompare de Sheilas, ont bondi de plus de 30% lundi après que la firme eut révélé être en pourparlers avec la société américaine Bain.

L’offre non sollicitée de 280p par action représente une prime de 37% sur le prix de l’action avant l’offre. Cependant, il est inférieur au prix du flottant de 290p lors de son lancement à la bourse de Londres en 2013.

Si l'opération se termine, Esure deviendra une société privée et ses actions ne seront plus négociées en bourse.

Sir Peter, qui détient environ 30,69% du stock d’ESURE, recevra environ 368 millions de livres sterling, mais s’est également engagé à réinvestir 50 millions de livres sterling dans cette activité.

Il poursuivra également ses activités en tant que président du cabinet - Bain a déclaré qu'en raison de sa "vaste expérience dans le secteur des assurances et de son historique de croissance et de rentabilité", la participation de Sir Peter était "un élément important de l'offre".

Sir Peter, qui a empoché 198 millions de livres sterling lors de sa première cotation il y a trois ans, a déclaré que l'opération était «un excellent résultat pour les actionnaires, la société et les clients».

"En tant que société privée et avec le soutien de Bain Capital, esure sera en mesure d’investir derrière l’innovation nécessaire pour réaliser pleinement les opportunités sur ce marché", at-il ajouté.

Robin Marshall, directeur général et co-responsable de Bain Capital Europe, a déclaré: "Sir Peter Wood est une figure dominante dans l’industrie et nous serions ravis de pouvoir prendre la société que son équipe et lui-même ont portée au prochain niveau. Nous sommes ravis qu’il reste un actionnaire minoritaire de la société et également reconnaissant qu’il restera Président pour faciliter une transition en douceur vers la propriété privée. "

Esure a dévoilé l’offre de Bain tout en annonçant ses résultats du premier semestre. L’assureur a enregistré une baisse de 20% de ses bénéfices, principalement due à la Bête de l’Est, qui a provoqué un bond des sinistres à la suite de la rupture de conduites et de la route glacée.

Cependant, la société a ajouté des clients au cours du semestre, avec des chiffres d’augmentation de 8,5%.

Nicholas Hyett, analyste chez Hargreaves Lansdown, a déclaré: "The Beast from the East signifie que les bénéfices de souscription ne sont pas beaux. Enlevez les conditions météorologiques et les choses sont beaucoup plus lumineuses. Non seulement les bénéfices auraient été à la hausse, mais l’augmentation du nombre de clients et la réduction proportionnelle des coûts signifient que la souscription a fait un grand pas en avant.

"Ce n'est pas tout à propos de la souscription cependant. La vente de produits auxiliaires a été le principal contributeur aux bénéfices à long terme, et la variable clé est le nombre de clients. Une augmentation de 8,5% du nombre de polices et des gains de parts de marché du moteur sont de bon augure pour l’avenir. "
Share:
 
DMCA.com Protection Status