Les assureurs cherchent à continuer à embaucher sur un marché du travail très concurrentiel

assureurs cherchent continuer à embaucher
Selon une étude du Jacobson Group et du groupe Aon d’Aon, les sociétés d’assurance espèrent embaucher des employés supplémentaires sur le reste de l’année 2018 sur un marché du travail extrêmement compétitif.

Environ 63% des entreprises ont déclaré qu’elles augmenteraient leurs effectifs au cours de l’année prochaine. Selon le rapport semestriel, 72% des opérateurs de lignes individuelles prévoient de renforcer leurs effectifs et 66% des opérateurs de lignes commerciales feront de même.

Les entreprises interrogées ont déclaré que les nouvelles technologies, les demandes d'indemnisation et le personnel de souscription étaient en tête de leurs priorités d'embauche. Les postes exécutifs, technologiques et actuariels sont les plus difficiles à combler.

Selon les statistiques gouvernementales, la croissance et les embauches interviennent alors que le taux de chômage du secteur de l’assurance se situe à 1,7%, ce qui est inférieur à la moyenne nationale de 3,9%.

Seulement cinq pour cent des entreprises ont déclaré s'attendre à réduire leurs effectifs au cours de la prochaine année, soit une baisse de 5 points par rapport à 2017.

Le co-PDG de Jacobson, Gregory Jacobson, a déclaré que la croissance et le faible taux de chômage sont parmi les facteurs qui rendent le marché du travail extrêmement tendu.

«Les augmentations attendues du volume d’affaires et de l’expansion sur de nouveaux marchés entraînent un recrutement continu», a déclaré M. Jacobson dans des remarques préparées. «La croissance organisationnelle, conjuguée à un bassin de talents peu profond et à un chômage industriel pratiquement inexistant, se traduit par un marché du travail de plus en plus concurrentiel.»

L’étude a révélé que les entreprises classent les écarts en utilisant davantage de personnel temporaire, 13% déclarant qu’elles augmentaient la pratique, contre 12% l’année dernière.

Quelques conclusions supplémentaires tirées de l'étude sur le marché du travail dans le secteur de l'assurance:


  • Les sociétés d’assurance dommages prévoient une augmentation de 0,47% de l’emploi au cours de la prochaine année. En pourcentage, on s'attend à une augmentation de 1,13% des embauches pour les entreprises personnelles P / C et de 0,51% pour les activités commerciales P / C.
  • 79% des entreprises de taille moyenne ajoutent du personnel au cours de l’année prochaine, respectivement 20 et 24 points de plus que les petites et les grandes entreprises.
  • 72% des opérateurs de lignes personnelles prévoient d’augmenter leurs effectifs et 66% des opérateurs de lignes commerciales feront de même.
  • 82% des entreprises prévoient d’augmenter leurs revenus au cours de la prochaine année, soit 3 points de plus qu’en janvier.
  • 93% des entreprises de taille moyenne sont optimistes quant à la croissance de leurs revenus, contre 80% pour les petites entreprises et 76% pour les grandes entreprises.
  • Pour les entreprises qui réduisent leurs effectifs, 11% ont déclaré que l’automatisation entraînait une réduction des effectifs. Environ 9% ont déclaré que la réorganisation entraînerait des suppressions d’emplois.
  • Les transporteurs ont toujours du mal à trouver des employés en raison du vieillissement de la main-d'œuvre, des lacunes au niveau des cadres et des cadres et du taux de chômage inférieur à 2%.
Les résultats de l'enquête semestrielle reposent sur une étude de marché réalisée au cours du troisième trimestre de 2018, qui a permis de tirer des projections de revenus et d'embauches de tous les secteurs de l'assurance.
Share:
 
DMCA.com Protection Status