La start-up Insurtech vise à servir les consommateurs à faible risque

Insurtech

Assurance Etats-Unis - Assurance entreprise insurtech Halos vise à construire un produit conçu spécifiquement pour les consommateurs à faible risque et sans accident.

Satadru Sengupta, fondateur et directeur général de Halos Insurance, affirme que plus de 80% des consommateurs d’assurance sont mal desservis. «Ils paient une prime substantielle année après année, respectent les règles, mènent une vie responsable et amicale, et ne soumettent presque jamais de réclamations.»

La start-up a cité une étude de l'Assurance Information Institute, selon laquelle seulement 6% des foyers assurés ont déposé des demandes chaque année entre 2010 et 2015. Il a ajouté que plus de 70% de la prime perçue était consacrée aux demandes de remboursement jusqu'à 15% de ces fraudes.

Assurance Halos  a également attiré l’attention sur les chiffres du FBI, qui montrent que la fraude à l’assurance coûte entre 400 et 700 dollars par an à la famille américaine moyenne sous la forme d’une augmentation des primes.

La start-up basée à Washington, DC, a déclaré qu'elle participait au programme MetLife Digital Accelerator pour accélérer le lancement du produit. Alimenté par Techstars, le programme sélectionne 10 entreprises chaque année pour rejoindre l'accélérateur de trois mois axé sur le mentorat, qui comprend également un investissement de 120 000 $.

Paul Mang, ancien PDG mondial d’analytics chez Aon et associé du cabinet d’assurances nord-américain de McKinsey & Company, a rejoint le conseil d’administration de Assurance Halo . Assurance Halos a annoncé qu’il publierait plus de détails sur les dates de lancement et les partenariats de réassurance spécifiques au cours des prochains mois. -Insurtech Etats-Unis
Share:
 
DMCA.com Protection Status