Des avocats intentent des poursuites judiciaires contre des compagnies d'assurance auto en Ontario

Assurance auto à Toronto
Assurance auto à Toronto

Assurance auto à Toronto - Une série de recours collectifs intentés contre de grandes compagnies d’assurance ontariennes prétendent que ces entreprises ont été de court-circuiter les victimes d’accidents de la route depuis des années en enfreignant les règles qui régissent les paiements.

Les déclarations de réclamation déposées dans les poursuites allèguent que les entreprises n’ont ni payé ni remboursé la TVH sur des prestations et ont inclus la TVH dans le calcul des droits à prestations dans d'autres, en violation des règles établies en 2010 lorsque la taxe combinant les la taxe sur les services et la taxe de vente régionale ont été introduites.

Lire aussi: Les assurés se voient refuser des millions de dollars en prestations, selon des poursuites

«Les assureurs ont échangé des milliers de victimes d’accidents de la route, réduisant ainsi les indemnités de soins aux personnes blessées afin d’améliorer déjà leur rentabilité, a déclaré l’avocat Paul Harte, qui fait partie de l’équipe qui a intenté les poursuites.

Les compagnies d’assurance Aviva, Intact, Belair, Allstate, Unifund et Certas sont citées dans les poursuites, lesquelles contiennent des allégations qui n’ont pas été prouvées par un tribunal.

L’action en justice allègue également que l’organisme de réglementation des assurances de l’Ontario - la Commission des services financiers de l’Ontario - est au courant du problème de la TVH depuis des années mais n’a pas pris de mesure à cet égard.

Lire aussi: 6 Choses à savoir sur l'assurance auto aux États-Unis

"Ils sont responsables de la protection du public et de la surveillance du secteur", a déclaré Harte. "La plainte allègue que la CSFO a fermé les yeux sur les pratiques déloyales du secteur, même lorsqu'elle savait que des membres du secteur des assurances refusaient à tort aux bénéficiaires de bénéficier des avantages publics."

Selon les poursuites, l'autorité de réglementation en matière d'assurances a ordonné aux sociétés d'assurances de payer la TVH applicable en plus des coûts des produits et services fournis en vertu d'accords d'indemnités d'accident, en leur interdisant d'inclure la TVH applicable dans le calcul du plafond des prestations.
Share:
 
DMCA.com Protection Status