Fraude Assurance - Un ancien pompier accusé d'avoir brûlé sa maison

Un ancien pompier accusé d'avoir brûlé sa maison

Un ancien pompier volontaire a été accusé d'avoir mis le feu à son domicile afin de percevoir un million de dollars en assurance.

Barry Goldstein, 74 ans, de Stockport, N.Y., a été accusé de fraude au premier degré, d'incendie criminel au troisième degré et de mise en danger imprudente au premier degré, selon un rapport de HudsonValley360. William P. Travis III, 32 ans, sera jugé comme coaccusé dans cette affaire. Les procureurs ont déclaré qu’en octobre 2017, Travis avait déclenché un incendie qui avait complètement détruit la maison de Goldstein alors que celui-ci était en déplacement.

L’incendie était si grave qu’il fallait faire appel à plusieurs services d’incendie pour le maîtriser, selon HudsonValley360. Environ 100 pompiers ont travaillé de 22 heures la nuit de l'incendie à 19 heures le lendemain soir pour s'assurer que l'incendie était complètement éteint.

Lire aussi: Le géant de l'assurance Allstate fait face à des pertes massives

«C’est dommage qu’elle soit parvenue à cette conclusion, parce que mettre le feu à votre maison comme on le prétendrait, mettrait vraiment en danger de nombreux pompiers», a déclaré le shérif David Bartlett, comté de Columbia, New York.

Les autorités ont enquêté sur l'incendie pendant plus d'un an avant de porter des accusations, selon HudsonValley360.

"Ce n'est pas CSI, où cela se produit du jour au lendemain et la personne est capturée", a déclaré Bartlett à HudsonValley360. "Ça prend du temps."

La caution de Goldstein a été fixée à 25 000 $. Travis est en prison avec une caution de 20 000 dollars.
Share:
 
DMCA.com Protection Status