La croissance du PIB de l’Etat devrait ralentir pour atteindre 3,8%, selon les prévisions de l’UE

La croissance du PIB de l’Etat devrait s’établir à 3,8% en 2019 et à 3,4% en 2020, grâce à un environnement extérieur moins favorable, a annoncé mardi la Commission européenne dans ses prévisions économiques de printemps

Commission européenne

La croissance du PIB de l’Etat devrait s’établir à 3,8% en 2019 et à 3,4% en 2020, grâce à un environnement extérieur moins favorable, a annoncé mardi la Commission européenne dans ses prévisions économiques de printemps. Les chiffres faisaient partie d'un ensemble généralement sombre de données de l'UE, avec des révisions à la baisse de la croissance attendue pour les deux prochaines années pour l'ensemble du bloc.

Pour l'Irlande, la menace d'un Brexit sans accord reste un défi majeur.

«L’incertitude entourant les perspectives économiques de l’Irlande provient principalement de facteurs externes, notamment les conditions du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, ainsi que de possibles changements dans la fiscalité et le commerce internationaux», indique le rapport.

Incertitude


Du côté domestique, «les signes de surchauffe pourraient devenir plus apparents. L'impact énorme des activités souvent imprévisibles des multinationales pourrait entraîner une croissance globale dans les deux sens ». Ça disait.

En ce qui concerne le Royaume-Uni, la commission a déclaré que "l'incertitude persistante quant aux futures relations du Royaume-Uni avec l'UE27 signifie que les investissements des entreprises resteront probablement faibles".

«La croissance annuelle du PIB du Royaume-Uni est passée de 1,8% en 2017 à 1,4% en 2018 en raison de plusieurs facteurs, notamment la baisse de l'investissement des entreprises et le ralentissement de la demande extérieure. En 2018, les investissements des entreprises ont chuté pendant quatre trimestres consécutifs - le premier exemple de ce type depuis 2009, aboutissant à une chute de 2,5% en glissement annuel du 2018 au quatrième trimestre », ont déclaré les prévisions de la Commission.

"Les résultats de l'enquête suggèrent que cette baisse est largement due à l'impact de l'incertitude sur les futures relations commerciales du Royaume-Uni avec l'UE."

Toutefois, le rapport est optimiste quant à la situation financière du gouvernement irlandais: "Sur la base d'une hypothèse de non-changement de politique, le solde devrait enregistrer un excédent de 0,3% du PIB en 2020".

Le rapport note que les performances exceptionnelles de l’Irlande - 6,7% en 2018 - sont faussées par les activités des multinationales. Mais il note que la demande intérieure modifiée, une mesure de l'activité intérieure qui élimine certains des effets des multinationales, a augmenté de 4,5% l'an dernier, grâce à la consommation privée et aux investissements dans la construction.

Sa croissance devrait atteindre un taux moyen de près de 4% d'ici la fin de 2020.

Lire aussi: La croissance économique du Royaume-Uni s'accélère à la suite d'une forte poussée manufacturière

Croissance


L'économie européenne dans son ensemble devrait continuer à se développer pour la septième année consécutive en 2019, le PIB réel devant augmenter dans tous les États membres de l'UE. Le PIB devrait augmenter de 1,4% dans l’UE cette année et de 1,2% dans la zone euro.

Les menaces internes incluent un éventuel «Brexit No-Deal», une incertitude politique et un possible retour de la boucle souveraine-bancaire, prévient la commission. À l’extérieur, le ralentissement de la croissance mondiale, l’escalade des conflits commerciaux et la faiblesse des marchés émergents, en particulier de la Chine, constituent autant de menaces pour les perspectives de l’UE.

À court terme, la croissance économique en Europe dépendra entièrement de l'activité intérieure, indique le rapport.

En 2020, les facteurs internes défavorables devraient s'estomper et l'activité économique en dehors de l'UE en reprise, soutenue par un assouplissement de la situation financière mondiale et des mesures de relance dans certaines économies émergentes.

L’année prochaine, la croissance du PIB devrait se renforcer légèrement pour atteindre 1,6% dans l’Union européenne et 1,5% dans la zone euro.

Pierre Moscovici, membre de la Commission chargé des Affaires économiques et financières, a déclaré aux journalistes que "l'économie européenne continuerait de croître en 2019 et 2020. La croissance reste positive dans tous nos États membres et nous continuons à recevoir de bonnes nouvelles sur le front de l'emploi, y compris la hausse des salaires" .

«Cela signifie que l'économie européenne résiste face à une conjoncture mondiale moins favorable et à une incertitude persistante. Néanmoins, nous devrions être prêts à fournir davantage de soutien à l'économie si nécessaire, ainsi que de nouvelles réformes pour renforcer la croissance.

"Nous devons avant tout éviter le protectionnisme, qui ne ferait qu'exacerber les tensions sociales et économiques existantes dans nos sociétés."

Chômage


Le taux de chômage devrait continuer à baisser dans l'UE en 2019 et atteindre 6,2% en 2020. En l'absence de changement de politique, le ratio de la dette au PIB de l'UE devrait passer de 81,5% en 2018 80,2% en 2019 et 78,8% en 2020. Alors que le déficit public global devrait passer de 0,6% du PIB en 2018 à 1% en 2019 et 2020.

En Irlande, à mesure que les pénuries de main-d'œuvre et de main-d'œuvre s'accumulent, les ressortissants étrangers contribuent de plus en plus à l'offre de main-d'œuvre, note le rapport. L'emploi devrait continuer à progresser, à un rythme toutefois modéré, parallèlement au ralentissement prévu de l'activité.

La rémunération par employé a augmenté de 2,9% en 2018 et devrait s'accélérer davantage, contribuant ainsi au revenu disponible des ménages.

En 2018, l'investissement total a augmenté de 9,7%, avec une augmentation de 15,8% des activités de construction, mais à partir d'une base faible. Les investissements dans la construction devraient rester importants, soutenus par diverses mesures gouvernementales.

En Irlande, la croissance du PIB devrait ralentir à mesure que le soutien de l'environnement extérieur s'affaiblira. Néanmoins, l’activité économique sous-jacente devrait rester robuste, tirée par les investissements dans la construction et les évolutions positives du marché du travail.

La position globale du gouvernement est passée d'un déficit de 0,3% en 2017 à un solde en 2018 grâce à une économie forte. Les recettes fiscales, y compris les cotisations de sécurité sociale, ont augmenté de 7,9% en 2018, sous l'effet de la vigueur des recettes provenant de l'impôt sur les sociétés. Les dépenses publiques ont augmenté de 6,0% par rapport à l'année précédente.

La réduction continue du fardeau des intérêts a facilité la réduction du déficit. Les finances publiques restent saines, indique le rapport, et le solde global devrait rester inchangé en 2019. Les revenus «devraient rester relativement dynamiques, de nombreuses augmentations importantes de nombreuses rubriques fiscales. Sur la base d'une hypothèse d'absence de changement de politique, le solde devrait enregistrer un excédent de 0,3% du PIB en 2020 »

COMMENTS

Nom

achats-intelligents,1,actualites-assurance,221,alliance-assurance,6,allianz,11,allianz-assurance,32,allstate,2,assurance-allianz,9,assurance-asie,2,assurance-auto,167,assurance-auto-2019,31,assurance-automobile,26,assurance-avis,3,assurance-aviva,8,assurance-britannique,1,assurance-canada,12,assurance-chine,4,assurance-chubb,8,assurance-civile,8,assurance-coree,1,assurance-etats-unis,17,assurance-habitation,25,assurance-inde,6,assurance-irlande,1,assurance-japon,4,assurance-limousin,2,assurance-lloyd,3,assurance-lloyds,3,assurance-maladie,34,assurance-moto,1,assurance-nouvelle-zelande,1,assurance-retraite,1,assurance-royaume-uni,9,assurance-sante,46,assurance-scooter,1,assurance-usa,1,assurance-vie,95,assurance-vie-2019,22,assurance-voiture,10,Assurance-voyage,58,assurances-aig-france,3,assureur,2,asurance-axa,29,auto-assurance,27,axa,25,axa-asurance,41,banque,17,brexit,23,brexit-france,13,canada-assurance,8,chubb,7,chubb-assurance,11,chubb-france,5,cinema,2,courtiers,3,courtiers-assurance,6,culture,1,cyber-assurance,14,dernieres-actualites,66,droit-assurances,2,economie,45,economie-actualites,6,economie-americaine,1,economie-canada,2,economie-chine,4,economie-europeenne,7,economie-france,3,emploi,4,entreprise,4,entreprises,7,finance,143,finance-assurance,87,financement,8,financier,50,financiere,9,financierement,1,financieres,5,france,33,franchise-assurance,6,fraude-assurance,42,immobilier,1,insurtech,6,investissement,5,investit,5,lemonade,2,lloyd,2,lloyd-assurance,3,lloyds,4,lloyds-assurance,3,marche-assurance,6,news-economie,8,pacifica-assurance,2,pret-de-credit,3,prudential-assurance,2,reassurance,1,retraite,1,royaume-uni,3,sante-france,1,societe,6,soins-medicaux,1,sport,3,technologie,9,voiture,8,voitures,5,zurich-assurance,1,
ltr
item
Journal de l'assurance: La croissance du PIB de l’Etat devrait ralentir pour atteindre 3,8%, selon les prévisions de l’UE
La croissance du PIB de l’Etat devrait ralentir pour atteindre 3,8%, selon les prévisions de l’UE
La croissance du PIB de l’Etat devrait s’établir à 3,8% en 2019 et à 3,4% en 2020, grâce à un environnement extérieur moins favorable, a annoncé mardi la Commission européenne dans ses prévisions économiques de printemps
https://1.bp.blogspot.com/-Cbl8PAbV0YM/XNWI8M0ReoI/AAAAAAAAEeM/Mozz_zqi2y0XdTzrIZh5RdiYX28DSIlnQCLcBGAs/s400/Commission%2Beurop%25C3%25A9enne.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-Cbl8PAbV0YM/XNWI8M0ReoI/AAAAAAAAEeM/Mozz_zqi2y0XdTzrIZh5RdiYX28DSIlnQCLcBGAs/s72-c/Commission%2Beurop%25C3%25A9enne.jpg
Journal de l'assurance
http://www.journalassurance.com/2019/05/la-croissance-du-pib-de-letat-devrait-ralentir-pour-atteindre-38.html
http://www.journalassurance.com/
http://www.journalassurance.com/
http://www.journalassurance.com/2019/05/la-croissance-du-pib-de-letat-devrait-ralentir-pour-atteindre-38.html
true
4010052063612311811
UTF-8
Loaded All Posts Not found any posts VOIR TOUT Voir plus Reply Cancel reply Delete By Home PAGES POSTS VOIR TOUT RECOMMENDED FOR YOU LABEL ARCHIVE SEARCH ALL POSTS Not found any post match with your request Back Home Sunday Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat January February March April May June July August September October November December Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec just now 1 minute ago $$1$$ minutes ago 1 hour ago $$1$$ hours ago Yesterday $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago more than 5 weeks ago Followers Follow THIS CONTENT IS PREMIUM Please share to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy
actualites-assurance allianz allianz-assurance assurance-allianz assurance-asie assurance-auto assurance-auto-2019 assurance-automobile assurance-aviva assurance-britannique assurance-canada assurance-chine assurance-chubb assurance-coree assurance-etats-unis assurance-habitation assurance-inde assurance-japon assurance-limousin assurance-lloyd assurance-lloyds assurance-maladie assurance-moto assurance-nouvelle-zelande assurance-retraite assurance-royaume-uni assurance-sante assurance-scooter assurance-usa assurance-vie Assurance Voiture Assurance-voyage assurances-aig-france assureur asurance-axa auto-assurance axa axa-asurance banque brexit brexit-france canada-assurance chubb chubb-assurance chubb-france courtiers courtiers-assurance cyber-assurance dernieres-actualites droit-assurances emploi entreprise entreprises finance finance-assurance financement financier financiere financierement financieres france fraude-assurance immobilier insurtech investissement investit lloyd lloyd-assurance lloyds lloyds-assurance pret-de-credit prudential-assurance reassurance retraite royaume-uni sante-france societe soins-medicaux voiture voitures zurich-assurance économie