Vancouver - Grève :Les débardeurs du port de la Colombie-Britannique sont prêts à faire grève aujourd'hui

Ils ont voté à 98,4% en faveur d'une grève contre les membres de l'Association des employeurs maritimes de la Colombie-Britannique il y a plusieurs semaines.

port de la Colombie-Britannique

Canada - Les pourparlers visant à empêcher un arrêt de travail des travailleurs du port lundi dans les installations portuaires de la région de Vancouver se sont poursuivis tout au long du long week-end, sans solution.

L’association qui représente les employeurs du port ainsi que le port de Vancouver où ils opèrent ont déclaré vendredi qu’ils restaient confiants que l’arrêt de travail des débardeurs pourrait être évité.

Des milliers de membres de l'Union internationale des entrepôts et des entrepôts (ILWU) Canada sont sur le point de quitter le travail aujourd'hui (27 mai).

Ils ont voté à 98,4% en faveur d'une grève contre les membres de l'Association des employeurs maritimes de la Colombie-Britannique il y a plusieurs semaines.

L'association est composée de 55 propriétaires et agents de navire, agents de manutention, manutentionnaires, opérateurs de conteneurs, de conteneurs en vrac et de terminaux de repos dans des ports allant de Victoria à la frontière de l'Alaska.

L'accord précédent de huit ans conclu entre les deux parties expirait en mars 2018, mais les négociations contractuelles se sont poursuivies jusqu'en 2019 et se poursuivaient jusqu'au week-end.

Le président de l’association, Jeff Scott, a déclaré que le syndicat avait envoyé un préavis de grève à l’exploitant du terminal à conteneurs, GCT Canada, pour que l’action syndicale commence à 19 heures lundi.

Lire aussi: Canadian Utilities vend des actifs énergétiques canadiens à base de combustibles fossiles pour 835 M $

"Nous ne voulons pas d'un conflit de travail", a-t-il déclaré.

Global Container Terminals exploite GCT Vanterm et GCT Deltaport dans la région de Vancouver.

Mais, a ajouté Scott, l’association continuera à travailler tout au long du week-end avec un médiateur fédéral afin d’éviter les conflits.

«Il est possible qu’une grève chez GCT s’étende au reste du port», a averti Scott.
"Il y a un risque et nous surveillons cela de très près."

Selon Scott, un arrêt des opérations à l’échelle du port pourrait coûter 34 millions de dollars par jour en perte d’affaires et avoir des conséquences sur 34 000 emplois.
«Nous faisons tout pour éviter cet impact», a déclaré Scott.

La porte-parole de Port Metro Vancouver, Danielle Jang, a déclaré que les autorités portuaires ne participaient pas directement aux négociations, car elles se déroulent entre l'ILWU et la BCMEA.

«Un dollar sur trois des échanges de marchandises du Canada en dehors de l'Amérique du Nord se fait par le port de Vancouver. Par conséquent, tout arrêt de travail perturberait considérablement les activités du port et aurait des répercussions négatives immédiates et directes sur toute la chaîne d'approvisionnement, et sur l'économie du Canada », a déclaré Jang. "Nous espérons qu'une perturbation sera évitée et que les deux parties parviendront à une résolution rapide."

Le président de l'ILWU Canada, Rob Ashton, n'était pas disponible pour commenter.

Le président du Conseil des entreprises de la Colombie-Britannique, Greg D’Avignon, a déclaré que son organisation avait exprimé ses préoccupations concernant les conséquences d’une grève pour Ottawa.

«Nous exhortons le gouvernement fédéral à utiliser tous les moyens possibles pour trouver une solution entre les parties dans les meilleurs délais», a déclaré D’Avignon. «Cela perturbe et affecte les entreprises, les familles de travailleurs directement dans le port, et indirectement des milliers de travailleurs et leurs familles ainsi que des entreprises de multiples secteurs qui dépendent d'importations et d'exportations, telles que les entreprises de ressources naturelles, les produits agroalimentaires et les biens de consommation.

«Cela concerne également les expéditeurs, les secteurs liés au transport, les importateurs, les détaillants et les consommateurs qui dépendent de la chaîne d'approvisionnement et dépendent du flux de marchandises et de produits.»

Lire aussi: Elections européennes 2019
                 Nigel Farage revendique son siège aux négociations sur le Brexit

Il a ajouté que le fait que le processus menant à la notification de la grève dure depuis si longtemps est problématique.

"Il est préoccupant que ce processus dure depuis si longtemps, même si nous savions que les expéditeurs et les importateurs, afin de pallier cette éventualité, avaient commencé à prévoir des transports alternatifs il y a des mois", a déclaré D’Avignon.

D’Avignon a également pleuré les pertes potentielles en Colombie-Britannique. Les ports ont vu la stabilité de la main-d'œuvre associée à des investissements dans les infrastructures et une augmentation du volume au détriment des autres ports en cas de conflit de travail qui pourrait être perdu.

«Malheureusement, cet avantage et les leçons qui en ont été tirées semblent avoir été ignorés. Une fois que le volume est épuisé, il est difficile de revenir en arrière et le ralentissement de l’économie a bien plus de répercussions. »

Le port de Vancouver a connu un lock-out de neuf jours en 1999, une grève d’un jour en 1998 et une autre en 1995. En 2005, les camionneurs ont cessé leurs services pendant six semaines.

Les cargaisons acheminées par les ports de la côte ouest du Canada ont augmenté plus rapidement que celles de leurs cousins ​​américains entre 2017 et 2018.

Lire aussi: Résultats des élections en inde

Vancouver a enregistré une augmentation de 3% du nombre d'unités équivalentes à 20 pieds (EVP) déplacées dans ses installations en 2018: 3 396 449 comparativement à 3 252 220 en 2017.

Le tonnage total a augmenté de 3,5%, passant de 142 MMT à 147 millions de tonnes métriques (MMT). Entre 2016 et 2017, les EVP ont augmenté de 11% et le tonnage, de 5%.

Les cargaisons de conteneurs de Prince Rupert ont bondi de 12%, passant de 926 539 en 2017 à 1 036 009 EVP l’année dernière.

Tous les autres terminaux combinés de Prince Rupert ont enregistré une hausse de 10%, soit 26,67 MMT déplacés, par rapport à 24,17 MMT en 2017.
Lorsqu'un conflit de travail a perturbé les ports de la côte ouest des États-Unis il y a trois ans, des cargaisons ont été expédiées vers d'autres ports, notamment Vancouver et Prince Rupert.

Ce différend a pris fin en juillet 2017 lorsque le gouvernement américain ILWU a prolongé de trois ans son contrat avec la Pacific Maritime Association. - Assurance

COMMENTS

Nom

achats-intelligents,1,actualites-assurance,221,alliance-assurance,6,allianz,11,allianz-assurance,32,allstate,2,assurance-allianz,9,assurance-asie,2,assurance-auto,167,assurance-auto-2019,31,assurance-automobile,26,assurance-avis,3,assurance-aviva,8,assurance-britannique,1,assurance-canada,12,assurance-chine,4,assurance-chubb,8,assurance-civile,8,assurance-coree,1,assurance-etats-unis,17,assurance-habitation,25,assurance-inde,6,assurance-irlande,1,assurance-japon,4,assurance-limousin,2,assurance-lloyd,3,assurance-lloyds,3,assurance-maladie,34,assurance-moto,1,assurance-nouvelle-zelande,1,assurance-retraite,1,assurance-royaume-uni,9,assurance-sante,46,assurance-scooter,1,assurance-usa,1,assurance-vie,95,assurance-vie-2019,22,assurance-voiture,10,Assurance-voyage,58,assurances-aig-france,3,assureur,2,asurance-axa,29,auto-assurance,27,axa,25,axa-asurance,41,banque,17,brexit,23,brexit-france,13,canada-assurance,8,chubb,7,chubb-assurance,11,chubb-france,5,cinema,2,courtiers,3,courtiers-assurance,6,culture,1,cyber-assurance,14,dernieres-actualites,66,droit-assurances,2,economie,45,economie-actualites,6,economie-americaine,1,economie-canada,2,economie-chine,4,economie-europeenne,7,economie-france,3,emploi,4,entreprise,4,entreprises,7,finance,143,finance-assurance,87,financement,8,financier,50,financiere,9,financierement,1,financieres,5,france,33,franchise-assurance,6,fraude-assurance,42,immobilier,1,insurtech,6,investissement,5,investit,5,lemonade,2,lloyd,2,lloyd-assurance,3,lloyds,4,lloyds-assurance,3,marche-assurance,6,news-economie,8,pacifica-assurance,2,pret-de-credit,3,prudential-assurance,2,reassurance,1,retraite,1,royaume-uni,3,sante-france,1,societe,6,soins-medicaux,1,sport,3,technologie,9,voiture,8,voitures,5,zurich-assurance,1,
ltr
item
Journal de l'assurance: Vancouver - Grève :Les débardeurs du port de la Colombie-Britannique sont prêts à faire grève aujourd'hui
Vancouver - Grève :Les débardeurs du port de la Colombie-Britannique sont prêts à faire grève aujourd'hui
Ils ont voté à 98,4% en faveur d'une grève contre les membres de l'Association des employeurs maritimes de la Colombie-Britannique il y a plusieurs semaines.
https://1.bp.blogspot.com/-Hc2Mt2v1kQ8/XOvrKhCBG3I/AAAAAAAAEsw/Ds7j4065Oak9UjwrxHY2Gp1cOP9uZNw4QCLcBGAs/s400/port%2Bde%2Bla%2BColombie-Britannique.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-Hc2Mt2v1kQ8/XOvrKhCBG3I/AAAAAAAAEsw/Ds7j4065Oak9UjwrxHY2Gp1cOP9uZNw4QCLcBGAs/s72-c/port%2Bde%2Bla%2BColombie-Britannique.jpg
Journal de l'assurance
http://www.journalassurance.com/2019/05/vancouver-greve-les-debardeurs-du-port-de-la-colombie-britannique.html
http://www.journalassurance.com/
http://www.journalassurance.com/
http://www.journalassurance.com/2019/05/vancouver-greve-les-debardeurs-du-port-de-la-colombie-britannique.html
true
4010052063612311811
UTF-8
Loaded All Posts Not found any posts VOIR TOUT Voir plus Reply Cancel reply Delete By Home PAGES POSTS VOIR TOUT RECOMMENDED FOR YOU LABEL ARCHIVE SEARCH ALL POSTS Not found any post match with your request Back Home Sunday Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat January February March April May June July August September October November December Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec just now 1 minute ago $$1$$ minutes ago 1 hour ago $$1$$ hours ago Yesterday $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago more than 5 weeks ago Followers Follow THIS CONTENT IS PREMIUM Please share to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy